samedi 22 décembre 2012

Pain d'épices



Deuxième essais pour le pain d’épices.
J’y suis presque, il est un peu trop moelleux à mon gout mais je suis habituée au pain d'épice belge assez dur c'est peut être à cause de ça.
J’ai réalisé la recette de Mercotte, j’ai mis plus d’œuf c’est peut-être à cause de ça.

160 g de miel des Cévennes
1 oeuf
55 g de beurre
65 g de lait
135 g de farine
1/3 de paquet de levure chimique
1 cuillère à café d’épices à pain d’épices
½ cuillère à café de cannelle
1 pincée de sel

Fondre le beurre et laisser tiédir.
Chauffez le miel à 50°.
Tamisez ensemble la farine, la levure, les épices et la cannelle.
Faire mousser l’œuf et le miel, ajouter le lait puis le beurre refroidi.
Incorporer les ingrédients secs.
Versez dans un petit moule à cake beurré et fariné.
Cuire dans un four froid à 160° pendant 1heure.

vendredi 14 décembre 2012

Tarte Bourdaloue



Un grand classique de pâtisserie française, la tarte Bourdaloue ou tarte poire Amandine a été inventé par un pâtissier rue Bourdaloue à paris au XIX siècle pour la petite histoire.
La réalisation est très simple et vous pouvez disposer les poires de manière différente selon votre créativité.


Pour la pâte sucrée :
200 g de farine
120 g de beurre pommade
40 g d’œufs
80 g de sucre glace
40 g de poudre d’amandes
1 cuillère à café d’extraits de vanille
Une pincée de sel

Pour la crème d’amandes :
95 g de beurre pommade
95 g de poudres d’amandes
95 g d’œufs
95 g de sucre glace
15 g de farine
3 g de vanille
1 cuillère à soupe de rhum

Étape 1 : la pâte sucrée 
Mélanger le beurre pommade parfumé à la vanille avec le sucre (blanchir).
Incorporer l’œuf puis la farine tamisée avec la poudre d’amandes.
Amalgamer
Fraiser 3 fois avec la pomme de la main.
Mettre au frais au minimum 1h.

Étape 2 : la crème d’amandes 
Mélanger le beurre pommade parfumé à la vanille avec le sucre glace (blanchir).
Incorporer les œufs puis la poudre d’amandes et la farine tamisée.
Fouetter légèrement.

Étape 3 : les poires 
Préparer des poires pochées au sirop ou si comme moi vous êtes paresseuse, ouvrer et égoutter une grosse boite de poires au sirop.

Étape 4 : le dressage
Abaisser la pâte sur 3 mn d’épaisseur, puis foncer le cercle et garnir au 2/3 de crème d’amandes et disposer les poires selon votre envie.
Cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 45 min.

lundi 3 décembre 2012

Gaufres fourrées



Depuis quelques temps il me trotte dans la tête des recettes de gaufres. Donc pour la deuxième recette je n’ai pas fait dans la facilité avec des gaufres fourrées. J’adore le gonflement de la gaufre quand on ouvre le gaufrier, c’est spectaculaire bien que l’usage sur le gaz dans ancien fer complique les choses. La prochaine fois j’utiliserai le plus gros brûleur pour une meilleure colorisation.


Pour la crème de fourrage
250 g de beurre pommade
500 g de sucre cassonade, vergeoise ou glace
Vanille, rhum, liqueur…

Pour la pâte à gaufre
500 g de farine
3 œufs
250 g de beurre
125 ml de lait
15 g de levure



Étape 1 : la crème de fourrage
Mélanger le beurre pommade et le sucre, ajouter de la vanille, du rhum ou tout autres saveurs à votre convenance.

Étape 2 : la pâte à gaufre
Faire fermenter la levure avec un peu de lait à 30°
Fondre le lait avec le beurre au micro-onde par tranche de 30 secondes.
Mettre les œufs entiers au milieu de la farine.
Mélanger puis ajouter la levure fermentée.
Faire pousser à température ambiante pendant 1h30.
Faire des boulettes ovales, sitôt la gaufre cuite l’ouvrir en deux et garnir de crème de fourrage.





lundi 26 novembre 2012

Gaufres liégeoise



À force de croiser sur plusieurs blogs des gaufres liégeoises, j’ai moi aussi eu envie d’en réaliser. La recette de Manue est revenue plusieurs fois donc je l’ai testée en y apportant quelques modifications notamment moins de lait, de levure et de sucre. Elles sont encore meilleures le lendemain s’il en reste.



Ingrédients

- 375 g de farine
- 100 g de lait tiède (10 cl)
- 30 g de levure fraîche
- 2 œufs battus
- 1 pincée de sel
- 1 sachet de sucre vanillé
- 200 g de beurre
- 150 g de sucre perlé

Préparation :

Chauffez le lait et le beurre au micro-onde jusqu'à ce que le beurre soit fondu. Réservez.
Dans un saladier, mettez la farine, le sel, le sucre vanillé et la levure que vous avez diluée avec un peu de lait tiède. Ajoutez les œufs battus puis le lait-beurre.
Mélangez le tout et pétrissez pendant 5 minutes.
Incorporez le sucre perlé à votre pâte puis amalgamez-le tout délicatement.
Couvrez-la avec un torchon et laissez-la se reposer 30 minutes à l'abri des courants d'air.
Faite préchauffer votre gaufrier puis prélevez directement dans le saladier des boulettes de pâte, les disposer dans le gaufrier jusqu’à
 la coloration souhaitée.



vendredi 16 novembre 2012

Tarte aux mirabelles à la ricotta et au vinaigre de cidre



Quand ma tante m’a donné plein de mirabelles congelées, la seule chose qui me soit venue à l’esprit, c’est de faire des tartes. Après un petit tour sur la toile je suis tombée sur cette recette du blog jesuispasunecourge.com avec une pâte à tarte originale. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre mais cela a été une bonne surprise. Le vinaigre apporte un petit note de pomme agréable, le seul bémol c’est d’avoir mis du miel d’acacia beaucoup trop fort en goût pour ma part.


Ingrédients:
200g de farine
100g de beurre salé
2à3 cuillère à soupe de vinaigre de cidre (ou de l’eau)
250g de ricotta (ou de fromage blanc)
2 cuillères à soupe de miel
3 cuillères à soupe de sucre
40 mirabelles

Émiettez la farine et le beurre en cubes jusqu’à avoir du sable fin.
Ajouter le vinaigre petit à petit et pétrissez rapidement pour obtenir une boule de pâte.
Etalez la pâte au rouleau et chemisez un moule de 24cm.

Préchauffez le four à 200°.
Mélangez la ricotta et le miel.
Nappez le fond de tarte avec le mélange.
Lavez les mirabelles, tranchez en deux et dénoyautez, puis répartissez-les sur la tarte.
Ajoutez les amandes effilées et saupoudrez de sucre.
Cuire pendant 40 min

lundi 5 novembre 2012

Hokkiado Milk Bread



Je n’ai pas assez de mes dix doigts pour compter le nombre de brioche que j’ai réalisé et qui ne m’ont pas plu par leur texture trop sèche ou trop grasse, mais vraiment celle-ci elle est parfaite.
La mie comme la croûte est moelleuse même après 3 jours, c’est vraiment la texture que l’on retrouve chez le boulanger. Je crois que je vais l’adopter définitivement en ajoutant des pépites de chocolat ou des raisins secs pour encore plus de gourmandise. 


Il faut d’abord faire le Tang Zhong la veille, c’est ce qui va donner le moelleux à la pâte.

Tang Zhong
25g de farine
125ml d’eau

Mélanger la farine et l’eau dans une casserole. Cuire sur feu doux en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange s’épaississe et des lignes apparaissent (la température est alors de 65°). Retirer du feu, transférer dans un bol et mettre un film étirable dessus pour éviter le dessèchement. Laisser refroidir, le mélange peut être utilisé tout de suite mais il est préférable  de le laisser une nuit au frigo.




270g de farine
45g de sucre
8g de levure de boulanger
4g de sel
5 g de lait en poudre
45 g d’œuf entier
30 g de crème fraiche épaisse
30 g de lait
100g de Tang Zhong
25g de beurre

Mélanger la levure avec un peu de lait chauffé à 30°
Mélanger la farine, le sucre, le lait en poudre et le sel.
Ajouter les œufs la crème fraîche épaisse, le lait, le Tang Zhong et la levure.
Bien pétrir pendant 15 minutes puis ajouter le beurre fondu.
Retravailler pendant 3 à 4 minutes.
Laisser pousser à température ambiante (28°) pendant 1h30 à 2h, ou jusqu’à ce que la pâte double de volume.
Graisser un moule à cake.
Travailler la pâte très rapidement pour la dégazer puis diviser là en 3 parties égales. Laisser reposer 15 minutes à température ambiante.
Aplatir au rouleau chaque partie en forme ovale, plier 1/3 du bord supérieur vers le milieu puis replier l’autre côté de la même façon. Etirer au rouleau sur environs 30 centimètre et rouler en cylindre puis les mettre dans le moule.
Laisser lever idéalement à 38° jusque la pâte double de volume.
Cuire à 180° 35min


mardi 30 octobre 2012

Glace au spéculoos



Depuis l’achat d’une sorbetière je n’achète plus de glace du commerce, pourtant au départ j’avais peur du résultat souvent trop dur de la crème glacé maison. Cette recette est parfaite pour une dégustation d’hiver. Les biscuits enlèvent de l’onctuosité mais ce n’est pas gênant, c’est peut-être même plus parfumé. Si vous n’avez pas de sorbetière il faut mettre la crème au congélateur et mélanger toutes les demi-heures jusqu'à ce que la glace prenne mais c’est quand même plus simple à la sorbetière.

4 jaunes d’œufs
50g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
450 ml de lait
20 cl de crème liquide entière
150g de spéculoos
½ cuillère à café de cannelle

Faire chauffez le lait pendant ce temps fouettez les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à blanchiment, puis ajoutez la cannelle.
Versez le lait chaud sur le mélange en mélangeant constamment, remettre dans la casserole et faire épaissir sur feu doux sans faire bouillir, pour obtenir une crème anglaise.
Laisser refroidir, pendant ce temps émietter les spéculoos en poudre fine au pilon et les incorporer à la préparation.
Laissez reposer au frigo pendant une nuit.

Fouettez la crème en chantilly et incorporez au mélange froid.

mardi 9 octobre 2012

Gâteau incroyable coco


J'avais un surplus de noix de coco dans le placard donc c'est reparti pour une recette à base de coco.
Le gâteau incroyable doit son nom au fait qu'il doit avoir trois textures: moelleuse fondante et biscuité. Mon gâteau était biscuité est moelleux et même très moelleux mais pas assez fondant. J'ai du changer les proportions de certains ingrédients voir en éliminer comme le citron que je n'avais pas, donc je vous mettrai les bonnes proportions à la fin.



4 oeufs
75g de farine
180g de sucre
75g de noix de coco râpée
125g de beurre fondu
250 ml de crème liquide
250 ml de lait 1/2 écrémé


Préchauffer le four à 180°

Fouetter les œufs, ajouter la farine jusqu'à ce que le mélange soit lisse.

Puis ajouter tous les ingrédients un à un en mélangeant bien.

Verser dans un moule beurré c’est liquide mais pas de panique.

Cuire 40 min

Attention il ne doit pas trop cuire pour rester moelleux.


Proportions de la recette originale:

4 oeufs
75g de farine
220g de sucre
90g de noix de coco râpée
125g de beurre fondu
300 ml de crème liquide
180 ml de lait
1 c à s de zestes de citron (vert ici)
Le jus du citron

lundi 24 septembre 2012

Gâteau simplet



Comment faire un dessert quand on a qu’une heure devant soi ? Un gâteau simplet tout simplement. 20 minutes de préparation 40 minutes de cuisson on ne peut pas faire plus rapide.

130g de raisins secs
rhum
3 œufs
9 cuillères à soupe d’huile
80 g de sucre + 20g de sucre vanillé
200g de farine
1 sachet de levure chimique
2 cuillères à soupe de lait

Préchauffez le four à 180°
Dans un bol recouvrir les raisins secs de rhum, dans l’idéal toute une nuit mais cette étape est facultative. Les raisins peuvent être remplacés par des pépites de chocolats, des fruits confits…

Battre les œufs au fouet pendant 5 min ajoutez l’huile, le sucre, la farine et la levure.
Incorporez les raisins avec le rhum puis le lait plus ou moins 2 cuillères à soupe selon la consistance de la pâte qui doit être liquide mais pas trop. Versez l’appareil dans un moule d’environ 22 cm de diamètre.

Cuire 40 min

samedi 15 septembre 2012

CONGOLAIS



Reprise des recettes avec moins d’assiduité qu’auparavant tour de taille oblige.
Cette recette se rapproche le plus des congolais de mon enfance du pâtissier.
En plus elle prend peut de temps 30 minutes cuisson comprise.

Les congolais sont meilleurs le lendemain si vous avez la force de résister à la tentation de la noix de coco.



200g de noix de coco râpée
70g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
2oeufs+1jaune
1pincée de sel

Préchauffez le four à 170°
Mélangez tous les ingrédients jusqu'à avoir une consistance collante.
Faire à la main 12 petites formes rondes ou en pyramides.
Cuire 20 min.

lundi 9 juillet 2012

Biscuits craquelés au chocolat



Comme beaucoup j’ai essayé les fameux cookies craquelés et je les ai adoptés.
La texture est fondante, le goût du chocolat est divin et en plus c’est facile à faire.



Pour 30 biscuits :
115g de chocolat noir
90g de farine
25g de cacao en poudre non sucré
1cc de levure chimique, 
une pincée de sel
60g de beurre pommade,
100g de sucre roux
1 gros œuf
1/2cc d’extrait naturel de vanille
40g de lait frais entier
40g de sucre en poudre et 50g sucre glace pour la finition avant cuisson

Faites fondre le chocolat au bain-marie et laissez-le tiédir.
Tamiser la farine la levure le cacao et le sel. 
Fouetter 3 min le beurre pommade et le sucre roux, le mélange doit devenir mousseux.
Incorporez l’œuf, la vanille puis le chocolat fondu.
Réduisez la vitesse, ajoutez la moitié des poudres tamisées, le lait puis le reste des poudres.
Divisez la pâte obtenue en 2 et réservez-la 2 heures au réfrigérateur enveloppée dans du film alimentaire pour la raffermir.

Préchauffez le four à 180°. Divisez chaque morceau de pâte en 15 boulettes d’environ 2.5cm de diamètre, roulez-les dans le sucre en poudre puis dans le sucre glace. Disposez-les sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier cuisson en les espaçant de 5cm. Enfournez-les pendant environ 12 min en intervertissant les plaques à mi-cuisson.
Laissez refroidir et déguster !

lundi 2 juillet 2012

Petits gâteaux au chocolat et mayonnaise





On continu toujours dans la série je n’ai pas le temps et il me faut une recette rapide.
Donc en allant sur le blog de lapopottedemanue.com je suis tomber en admiration devant le gâteau au chocolat à la mayonnaise. C’est vrai qu la mayo n’est autre que des œufs, de l’huile et de la moutarde. Hormis le dernier ingrédient, la mayonnaise peut parfaitement servir dans un gâteau. Je dois dire que nos amis anglais ont parfois de drôles d’idées en matière de cuisine mais la c’est une idée de génie. La texture est parfaite, moelleuse comme un brownie doit l’être, la goût est à peine perceptible on sent un peu le moutarde mais vraiment c’est qu’en on sait qu’il y a de la mayonnaise. C’est la recette idéale pour un brownie. Avec une mayonnaise maison pour ne plus avoir ce petit goût de moutarde ce sera l’extase.




90 g de chocolat noir haché
90 g de farine 
1 cuillère à café de  levure chimique
30 g de cacao en poudre non sucré
100 g de sucre roux
1 c d'extrait de vanille
1 yaourt nature
1 oeuf
100 g de mayonnaise.

Préchauffer le four à 160°C.
Mélanger la farine avec la levure et le cacao.
Faire fondre le chocolat 2 fois 40 secondes au micro-onde, ajouter le sucre roux et mélanger.  Incorporer le yaourt nature et l’extrait de vanille.
Fouetter ensemble la mayonnaise et l’œuf et l'ajouter à la préparation précédente.
Bien mélanger
Ajouter la farine cacaotée tamisée en mélangeant le moins possible
Verser la pâte dans des moules à muffins et cuire 20 min à 160°
  

lundi 25 juin 2012

Gâteau flan à la ricotta



En ce moment mes week-ends sont plutôt chargés avec pas mal de sortie moto donc il me fallait une recette facile à préparer. J’avais une boite de ricotta dans le frigo alors j’ai décidé de faire un gâteau flan accompagner de confiture de groseille maison et de groseilles et framboises fraîchement cueillies du jardin. 
J’ai aussi fait mon lait concentré sucré. J’étais sceptique avant de teste la recette mais ça fonctionne très bien. C’est moins sucré que le neslé et on sent plus goût du lait donc parfait.



Gâteau flan à la ricotta

4 œufs
200 ml lait
1 boite de lait concentré sucré
250 g  ricotta
2 cuillères à soupe de farine
1 cuillère à café levure
1 cuillère à café d’extrait de vanille


Préchauffer à 180°
Graisser un moule de 22 cm.

Mélanger tous les ingrédients dans l'ordre. Verser dans le moule graissé et cuire au four pendant environ 1h à 180° puis 1/2h à 160°

Laisser tiédir et démouler

Versez votre compote préférée ou répandre un peu de confiture sur le dessus et servir. 


Lait condensé sucré

Pour  l’équivalent d’une boite

110g d’eau bouillante
15g de beurre
175g de sucre
70g de lait en poudre

Mélanger tous les ingrédients dans un mixeur. Après refroidissement il aura la même texture que celui du magasin. 



lundi 18 juin 2012

Tarte au citron meringuée



Cela fait un moment que je voulais faire une tarte au citron. Je ne suis pas fan de tous ce qui est à base d’agrumes mais depuis un moment je m’y mets et petit à petit je commence à apprécier.
Je me suis donc inspirée de la tarte du blog amusesbouche





Pâte sablée :
1oeuf
220 g de farine
30g de poudre d’amande
90 g de sucre
125g beurre à température ambiante
1 pincée de sel

Crème citron :
3 citrons
120g de sucre
4oeufs
150g de beurre

Meringue:
2 blancs d’œufs
100g de sucre
40ml d’eau

Pâte sablée : Dans un bol mélanger l’œuf  à la fourchette.
Ajouter le sucre, travailler avec une spatule et ajouter la farine et la poudre d’amande d’un seul coup, émietter entre vos doigts. Elle doit être comme du sable.
Incorporer le beurre en petits morceaux et amalgamer. Mettre au frais 1h.
Etaler la pâte au rouleau et déposer dans une tourtière de 25cm de diamètre.
Cuire dans un four préchauffer à 170° pendant 30 min.

Pendant ce temps faire la Crème au citron:
Fondre le beurre avec le jus des citrons.
Fouetter les œufs avec le sucre puis verser le mélange beurre fondu jus de citron sur les œufs.
Remettre dans la casserole et faire épaissir sur feu doux.

Verser la crème tiède sur la pate et mettre au frais 2h

Meringue : chauffer le sucre et l’eau à 120°.
Monter les blancs en neige, verser le sirop sans arrêter de fouetter à basse vitesse puis battre à grande vitesse jusqu’à refroidissement.
Recouvrer la tarte de meringue et passer sous le grille du four à 160° 10à15 min en surveillant constamment.



lundi 11 juin 2012

Pain de chien



Que faire avec du pain rassis en grande quantité ?
Du pain de chien bien sur !
Le pain de chien ou plus communément appelé pudding en dehors de ch’nord, est le dessert de mon enfance. Les proportions que je donne peuvent être aléatoires on le fait à l’œil en rajoutant plus ou moins de lait ou raisins selon l’état du pain. J’ai aussi ajouté des madeleines que j’avais dans le placard, donc si il vous reste des gâteaux ou biscuits n’hésitez pas à les incorporer, le pain de chien sera encore plus onctueux en bouche et en goût.




Pain de chien

1 saladier de pain rassis
700 ml de lait chaud
70g de cassonade
3oeufs légèrement battus
50g de beurre fondu
200g de raisins secs
2 cuillères à soupe Rhum

Faire tremper les raisins dans 2 cuillères à soupe de Rhum

Émietter le pain rassis dans un saladier de taille normale, verser le lait chaud dessus en écrasant à la fourchette. Le pain devient alors comme une pâte très grossière avec des morceaux.
Vous avez soit la possibilité de le faire tout de suite ou d’attendre le lendemain, il n’en sera que meilleur.
Une fois le trempage fini incorporer la cassonade, le beurre fondu, les œufs battus et les raisins secs.

Cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 1heure.



dimanche 3 juin 2012

Tarte rhubarbe chocolat blanc



La semaine dernière a été la semaine de la rhubarbe. Dans mon jardin il y a un pied de rhubarbe qui donne énormément de belles tiges donc après la traditionnelle confiture il fallait que je fasse une tarte.
J’avais envie de changer de l’habituelle tarte avec un flan à base d’œufs et de crème fraîche.
Je me suis inspirée de plusieurs recettes et fait avec ce que j’avais sous la main, ce qui donne une crème à base de chocolat blanc surmontée d’une compote de rhubarbe.


Compote de rhubarbe :
6 branches de rhubarbe coupées en tronçon
100g de sucre

1 pâte sablée :
1oeuf
250 g de farine
70 g de sucre
125g beurre à température ambiante
1 pincée de sel

Crème au chocolat blanc :
200ml de crème fraîche liquide
200g de chocolat blanc
3 feuilles de gélatine
1 yaourt nature



Compote de rhubarbe : Mettre les tronçons est le sucre dans une casserole et faire compoter sur feu très plus ou moins ¼ heure. Laisser refroidir.

Pâte sablée : Dans un bol mélanger l’œuf  à la fourchette. Ajouter le sucre, travailler avec une spatule et ajouter la farine d’un seul coup, émietter entre vos doigts. Elle doit être comme du sable. Incorporer le beurre en petits morceaux et amalgamer. Mettre au frais 1h.
Étaler la pâte au rouleau et déposer dans une tourtière de 28cm de diamètre.
Cuire dans un four préchauffer à 170° pendant 30 min.

Pendant ce temps faire la Crème au chocolat blanc :

Faire tremper la gélatine dans de l’eau froide. Chauffer la crème fraîche, retirer du feu et ajouter la gélatine préalablement égouttée.
Mettre le chocolat blanc coupé en petits morceaux dans la crème chaude et laisser fondre. Mélanger et ajouter le yaourt.

Retirer la pâte du four, mettre la crème tiède dans le fond de tarte et laisser prendre au frais.
Une fois la crème solidifiée mettre la compote dessus.





mardi 29 mai 2012

Le cake et la moto



Le week-end dernier je suis partie à moto aux coupes moto légende sur le circuit de dijon.
Comme toujours quand je pars en week-end moto je prépare un cake pour les amis, c’est facile à transporter dans les bagages. Cette fois ci j’ai opté pour les noix associées au café.
Ce fut un régal, les proportions sont juste bien, on sent les noix et le café n’est pas trop fort.
A refaire avec une crème chantilly en accompagnement.






Cake de noix au café

125g de cerneaux de noix hachées grossièrement
80g de beurre
3 œufs
150g de cassonade
1 grosse cuil. à soupe de café soluble
180g de farine
1 cuil. à café de levure chimique

Préchauffer le four à 200°

Faites fondre le beurre au micro-onde.
Beurrer un moule à cake.

Fouetter les œufs avec la cassonade. Incorporer le café soluble, le beurre fondu tiédi, la farine, la levure et les noix hachées.
Ramener le four à 170° et enfourner 50 à 60 min.




dimanche 20 mai 2012

Glace aux amandes



Il y a peu de temps j’ai fait l’acquisition d’une sorbetière, il était donc tant que j’essaye de faire une glace. Si j’ai acheté une sorbetière c’est pour faire des glaces qui sortent un peu de l’ordinaire, j’ai regardé ce que j’avais dans mes placards et il me restait de la poudre d’amande et un fond de sachet de pépites de chocolat.
La glace est bonne avec un bon goût d’amande mais elle n’est pas assez rafraîchissante à mon goût. Il faudrait peut être mettre moins d’amande ce que j’ai failli faire mais j’ai eu peur que le goût ne soit pas  assez présent, la prochaine fois j’en mettrai moins…


270ml de lait
160g de poudre d’amande
4 jaunes d’œufs
65g de sucre
200ml de crème fraîche liquide 35%
Pépites de chocolat (facultatif)

Mettre le lait et la poudre d’amande dans une casserole à fond épais, et porter à ébullition. Au premier bouillon arrêter le feu et laisser infuser.
Pendant ce temps faire blanchir les jaunes d’œufs et le sucre dans un saladier en fouettant énergiquement.

Verser le lait aux amandes sur les œufs, bien mélanger puis remettre dans la casserole et faire prendre à feu doux en remuant sans cesse avec un fouet jusqu’à avoir la consistance d’une crème anglaise.
Stopper la cuisson et laisser refroidir 3 heures ou comme moi une nuit au frigo..

Fouetter la crème fraîche au dernier moment, mélanger à la préparation de la veille, mettre dans une sorbetière et faire turbiner.


lundi 14 mai 2012

Tarte au libouli ou à gros bord



Dans ma ville ce week-end c’est la ducasse et qui dit ducasse dit tarte au libouli ou tarte à gros bord c’est une tradition dans le Nord. "Eune ducasse sin tarte, ch'est eun fiete d'zou l'pleuf !" (une ducasse sans tarte, c'est une fête sous la pluie !)
Le nom vient du fait que le lait soit bouilli pour faire la crème pâtissière.
La pâte est levée, il y a donc un léger goût de levure qui s’associe très bien avec la crème, le tout reste très moelleux un régal !






Pour la pâte :
150g de farine
2/3 d’un sachet de levure de boulanger
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de sel
1 oeuf
40g de beurre fondu
50 ml de lait

Pour la crème :
600 ml de lait
1 gousse de vanille
80g de sucre
20g de sucre vanillé
3oeufs
60g de farine de maïs

Faire la pâte : Mélanger tous les ingrédients secs. Faites un puits avec la farine, déposer l’œuf et le beurre fondu. Mélanger puis ajouter le lait et pétrir 5 à 10 min le temps qu’une boule non collante se forme. Laisser reposer 1h30 dans un endroit tempéré en la couvrant d’un torchon.

Pendant ce temps préparer la crème : Porter le lait à ébullition avec la moitié des sucres et la gousse de vanille fendue en deux. Laisser infuser 10 min.
Fouetter les œufs avec le reste des sucres puis ajouter la farine de maïs.
Verser le lait sans la gousse sur le mélange œufs sucres et remettez sur le feu en fouettant jusqu'à épaississement. Laisser tiédir

Étaler la pâte dans une tourtière, faire un gros bord (sans exagérer) et verser la crème dessus.

Cuire dans un four préchauffé à 200° pendant 30 min. 

*Normalement il y a des croisillons de pâte sur la crème mais je n’ai pas eu assez de pâte donc la prochaine fois j’augmenterai les quantités. 




 

dimanche 6 mai 2012

Tiramisu aux abricots




Voici une variante du célèbre tiramisu. Une version plus rafraîchissante et colorée.
J’ai repris ma recette traditionnel en remplaçant le café par le sirop d’abricot et le marsala par de la crème de pêche que j’avais en réserve et j’ai ajouter une demi fève tonka.







Pour 6 verrines

3 oeufs
60 g de sucre
250 g de mascarpone
15 boudoirs ou biscuits à la cuillère
1 petite boîte d'oreilles d'abricots aux sirop
½ fève tonka
Crème de pêche ou un alcool de votre choix

Séparer les blancs des jaunes d’œufs
Blanchir au fouet les jaunes avec le sucre, puis ajoute le mascarpone et la moitié d’une fève tonka râpée.
Incorporer délicatement les blancs montés en neige à la préparation au mascarpone.

Versez le sirop des abricots dans une assiette creuse et aromatiser à la crème de pêche. Coupez les fruits en lamelles.

Trempez les boudoirs dans le sirop, mettre au fond d’une verrine ajouter une bonne cuillère à soupe de crème puis les lamelles d’abricots. Renouveler l'opération depuis les biscuits pour finir par une couche de crème.

Mettre au frigo au moins 4h ou une nuit, les tiramisus seront meilleurs.

Avant de servir saupoudrer de cacao ou comme moi de chocolat râpé pour éviter de s’étouffer avec le cacao !

dimanche 29 avril 2012

Monkey Bubble Bread



Aujourd’hui je vous propose une recette américaine. Je vais souvent sur les blogs américains car contrairement à ce que l’on pense il y a plein de recettes surtout en pâtisserie super intéressantes.
Donc littéralement « le pain de singe à boule » est une pâte à brioche couper en petites boules trempées dans du beurre puis roulées dans le sucre aromatisé à la cannelle. Autant dire une pure merveille pour les amateurs de cannelle comme moi.
On ne sait pas véritablement d’ou viens le nom, il y a de nombreuses et mystérieuses théories la dessus.
J’ai juste eu un petit problème à la cuisson, il y a eu un gros débordement hors du moule.
Au vu de la consistance de la pâte je n’aurai jamais crus qu’elle gonflerai autant. La prochaine fois je ferai le monkey bubble bread dans un moule à kouglof.


Pour la pâte

290g de lait entier
1 sachet de levure de boulanger
560g de farine
50 g de sucre
1 cuillère à café de sel
1 oeuf
75g de beurre fondu

la pâte:
Chauffer le lait au micro-ondes, ajouter la levure et mélanger pour dissoudre. (Ne pas chauffer au-delà de 40° ou ça tuera la levure).
Mélanger la farine, le sucre et le sel.
Battre l’œuf avec une fourchette et l'ajouter aux ingrédients secs.
Ajouter le lait puis le beurre fondu et mélanger pendant 10 minutes.
La pâte doit être soyeuse est se détacher du récipient.
Couvrir le récipient d’un torchon  et laisser reposer dans un endroit chaud jusqu'à ce que la pâte double de volume soit environ une heure.


Dégazer la pâte avec la paume de la main et pétrir légèrement 1 à 2 minutes. Couper la pâte en morceau 15g à 20g, Roulez les en boules (ils n'ont pas à être parfaitement rond). Vous obtiendrez environ 60 pièces en tout.

Pour le sucre à la cannelle

100 g de sucre de canne
2 cuillère à café de cannelle
110 g de beurre fondu refroidi

Mélanger ensemble le sucre et la cannelle. Placez le beurre fondu dans un bol séparé.

Beurrer un moule à cheminée ou kouglof. Plongez les boules dans le beurre fondu. Laissez le beurre s'égoutter, faire rouler les boules dans le mélange de sucre et cannelle et les placer dans le moule au fur et à musure.
Laisser lever 1h.

Préchauffer le four à 180°. Cuire environ 30 min

Laisser refroidir 5 minutes, puis mettre directement sur un plat de service. 

J'ai même réussi à faire une brioche en forme de fleur sans le vouloir bien entendu.


dimanche 22 avril 2012

Roulé aux marrons



Il y a quelque temps j’ai acheté une boite de crème de marrons et je l’ai oublié au fond de ma cave. A vrai dire je n’avais pas très envie de faire un dessert à base de marrons bien que n’ayant jamais goûté ladite crème. Donc avant de me lancer dans le rouler j’ai testé la crème. Je pensait trouver un goût beaucoup plus prononcé et sucré. Le test approuvé j’ai rajouté du rhum pour rehausser les saveurs, un vrai délice.

1 boite de 500g de crème de marrons
1 cuillère à café de Rhum

Mélanger la crème de marrons et le Rhum. Mettre de coté.

125g de farine
75g de sucre
25g de sucre vanillé
5 oeufs
1 pincée de sel

Préchauffer le four à 200°

Séparer les blancs des jaunes d’œufs.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.
Battre les jaunes avec les sucres jusqu'à blanchissement.
Ajouter la farine tamisée puis les blancs en neige délicatement.
Répartir uniformément la pâte sur du papier sulfurisé dans la plaque du four.

Cuire 8 à 10min. Il ne faut pas que la pâte dore, elle doit rester souple.

Une fois le gâteau tiédi mais pas refroidi enlever le papier sulfurisé, étaler la crème de marrons sur toute la surface et rouler le gâteau. Mettre au frais au moins 2h.