dimanche 11 mars 2012

Le placek ou platsek



Le placek est une brioche traditionnel de Pologne.
Dans le bassin minier il y a une forte population polonaise qui est arrivée pour travailler dans les mines au début du 20ème siècle. Avec eux ils ont amené des plats que l’on retrouve facilement dans les commerces du nord tel que la placek ou toutes sortes de saucisses et autres plats difficilement prononçables.
J’ai fait le placek aux pommes mais on peut aussi le faire avec des abricots ou nature.
La particularité ce trouve dans la crumble ou kruszonki qui est beaucoup plus farineux qu’un crumble classique donc pour la première fois j’ai fait deux dosages différents. Je vous mets ici celui qui ce rapproche le plus en texture du pâtissier polonais chez qui j'ai mes habitudes.

La brioche: 500g de farine - 2 sachets de levure de boulanger déshydratée - 2 oeufs - 120g de beurre - 100g de sucre - 220 ml de lait- 1 cuillère à café de sel - 1 fève tonka râpée (facultatif)

Fondre au bain marie le beurre avec le lait, le sucre et le sel sans portez à ébullition.
Pendant ce temps mélangez la farine, la levure et les oeufs puis ajoutez le mélange de beurre fondu. 
Pétrissez pendant 15 min, la pâte est très collante c'est normale. Laisser reposer pendant 2 h.





Le Kruszonki: 200g de farine - 100g de sucre - 120g de beurre froid- sel

Mélangez du bout des doigts pour faire comme un crumble et le mettre au frigo.


Au bout de 2 h dégazez et mettre dans un moule de 27 cm de diamètre et 10 de hauteur.
Laissez lever pendant 1 h.
Coupez 2 belles pommes en dès mettre dessus puis ajoutez le kruszonkis.
Cuire à four préchauffé à 190° pendant 50 min.








4 commentaires:

  1. Je continue à découvrir de belles brioches chez toi, et en plus avec des pommes, original et certainement délicieux!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas. Ça à l'air délicieux !

    RépondreSupprimer
  3. j'ai fait cette recette pour la premiere fois hummmm un vrai délice.
    Un trés bon souvenir du temps ou j'habitais ma superbe région le Pas de Calais.
    Le plaisir et surtout le gout un des deux gateaux que je rafole (le makotch)
    merci

    RépondreSupprimer
  4. je suis polonaise, depuis 6 ans je habite en france et je ne comprennais pas quand on m'a parle de placek. Car ca veut dire en polonais tout simplement "le gateau". Et la jai bien compris qu il s agit de DROZDZOWKA !!! Trop bon

    RépondreSupprimer